• 8,90 €* TTC
  • 94,90 €* TTC
    Livraison moteurs

* France métropolitaine hors Corse

Moteur Renault Mégane II Scénic II 1.5 DCI 85 K9K724 - K9K 724

Retour Moteur Renault Mégane II Scénic II 1.5 DCI 85 K9K724 - K9K 724


 
Moteur échange réparation livré complet avec injection (pompe haute pression, injecteurs, rampe commune, etc...) et turbo.
Livré avec Certificat de Conformité
Durée garantie : 12 mois
 
 



Plus de détails

En savoir plus

Fiche technique :

MARQUE :

RENAULT

REFERENCE :

K9K724 -K9K 724

AFFECTATIONS TYPES MOTEURS :

K9K 724

AFFECTATION VÉHICULES :

Megane II - Scenic II

Rectification sièges de soupapes

RECTIFICATION SIEGES DE SOUPAPES

Opération capitale pour le bon fonctionnement d’un moteur.
Il s’agit d’une opération délicate et nécessitant machines outil et savoir-faire.

Le siège de soupape permet d’obtenir une étanchéité parfaite de la soupape lors de sa fermeture. C’est également par l’intermédiaire de celui-ci que les échanges calorifiques de la soupape avec la culasse sont en grande partie effectués.

Principe : redonner au siège de soupape son profil d’origine afin d’optimiser l’étanchéité de l’ensemble siège / soupape.

Un simple rodage de soupapes n’est absolument pas suffisant pour assurer une qualité d’étanchéité et d’échanges thermiques conformes aux cahier des charges constructeur.

       

Outillage à notre disposition : rectifieuse de siège de soupapes (type SERDI sur coussin d’air), jeu de pilotes guides de diamètres échelonnés au 1/100 mm et plaquettes de rectification.

Notre engagement :

-          Redonner au profil du siège son profil d’origine. A ce titre, nous utilisons des plaquettes exclusivement fabriquées pour notre atelier moteur.

-          Utilisation exclusive de soupapes neuves. Pour des raisons de qualité produit, nous interdisons la rectification des portées de soupapes usagées.

Risque d’un profil de siège différent :

-          Echanges thermiques moins bons (notamment sur les soupapes d’échappement) entrainant des risques de rupture des têtes de soupapes.

-          Portée de la tête de soupape sur son siège se trouvant excentrée entrainant également des risques de rupture de soupapes.

L’utilisation de soupapes usagées peut entrainer de graves dysfonctionnements moteurs (portées de soupapes creusées, diamètres de queues inférieurs aux valeurs d’origine, risque de rupture de têtes de soupapes).

Contrôle final : en fin de rectification, l’étanchéité de chaque ensemble siège / soupape est contrôlée.